L’argent ne rend pas intelligent

  Archives Categories

L’argent ne rend pas intelligent

By

A l’issue des premiers mois de la société, cette maxime constitue certainement notre principal acquis d’entrepreneurs. Le manque de fonds oblige le créateur à effectuer des choix innovants et à sans cesse rationnaliser -voire totalement remettre à plat- les processus de son entreprise. Ainsi, nous percevons au quotidien nos limites financières de start-up comme une manière de faire “mieux avec moins”.

Ainsi, l’architecture technique de Synthesio repose intégralement sur des logiciels Open Source ce qui, en plus de nous faire économiser des centaines de milliers d’euros de licences annuellement, nous garantit une totale indépendance puisque aucun contrat ne nous lie à un éditeur de logiciel. En contrepartie, il nous a fallu rechercher puis nous approprier en interne un certain nombre de technologies complexes et parfois en cours de développement. Ainsi, la recherche de notre indexeur full text (un composant essentiel de tout moteur de recherche) nous a obligé à défricher un domaine très peu documenté. Heureusement, la disponibilité de la communauté Open Source et la puissance d’Internet nous ont rendu de grands services, pour lesquels nous aurions même été prêts à payer si les personnes en face de nous n’étaient pas si désinteressées !

Il est vrai que le monde de l’Internet se prête particulièrement au jeu de l’économie : communication à faible coût via l’exploitation du marketing viral et du buzz, coûts d’hébergement des serveurs pratiquement divisés par deux chaque année du fait de la baisse constante des prix du matériel, remplacement des outils de productivité courants (Microsoft Office, Photoshop) par leur équivalent Open Source (Open Office, Gimp), etc.

Seule exception notable à cette recherche d’optimisation : les frais liés aux obligations légales de l’entreprise, qui sont naturellement incompressibles. Ainsi, s’il est possible dans une certaine mesure de mettre en concurrence l’avocat, l’expert comptable ou l’assureur de l’entreprise, toute économie de bout de chandelle peut avoir des conséquences désastreuses, et il convient donc d’assigner des moyens conséquents à ces postes budgétaires.



Back to Blog

Leave a Reply