Où en est le papier électronique ?

  Archives Categories

Où en est le papier électronique ?

By

Même si la qualité et l’ergonomie des services d’information sur Internet ont fait d’énormes progrès ces dernières années et que les pages personnalisables répondent désormais mieux aux besoins individuels des internautes, un élément manque encore pour inscrire de manière définitive l’information web dans le paysage de notre quotidien : le papier électronique.

En effet, aucune technologie d’écran n’offre encore aujourd’hui le confort de lecture et la simplicité d’usage du bon vieux papier. Cela est d’autant plus dommage que c’est à l’ère de la dématérialisation de l’information que l’on imprime le plus ! Même si un prototype de papier pour imprimante réutilisable jusqu’à 50 fois existe, la solution idéale serait bien entendu de disposer d’un papier électronique souple, capable d’afficher dynamiquement tout type d’information (texte, image, vidéo, etc.).

Ainsi, la vraie révolution viendra de l’appropriation par le grand public au quotidien de ce type d’objets technologiques : on pense bien sûr au journal électronique (dont le film d’anticipation Minority Report de Steven Spielberg donne un aperçu) ou encore au livre électronique (eBook). Toutefois, tout ceci ne relève plus aujourd’hui seulement de la science-fiction car les premiers prototypes d’écrans flexibles et de papier électronique destiné aux eBooks sortent actuellement des laboratoires.

Comme souvent, les japonais sont en avance sur nous dans ce domaine, avec des projets pilotes et une application publicitaire. D’ailleurs, les pays asiatiques (qui dominent déjà le marché des écrans plats) n’ont pas attendu pour voir dans le papier électronique un relais de croissance. Heureusement, l’Europe n’est pas en reste : le britannique Plastic Logic vient en effet d’investir plus de 100 millions de dollars pour construire une usine en Allemagne destinée, à terme, à inonder le marché européen en papier électronique.

Certains ont d’ores et déjà anticipé cette baisse des coûts. Ainsi, les projets de journaux électroniques fleurissent, y compris en France puisque Les Echos annoncent dès 2007 leur édition sur papier électronique.

Même si l’on peut mettre en doute l’optimisme de ce calendrier, il est bon de voir les éditeurs se positionner sur une technologie aussi prometteuse ! Mais il faudra certainement encore un certain temps pour effacer des esprits les échecs retentissants des eBooks et autres TabletPC…

Mise à jour 12.02.2007 : pour ceux qui souhaitent voir les premiers prototypes en action, voici une image du futur e-paper “Les Echos” ainsi qu’une vidéo mettant en valeur les différents avantages du papier électronique par rapport au solutions existantes.



Back to Blog

Leave a Reply