Why C-level executives should use Social Media?Pourquoi les dirigeants doivent-ils adopter les Médias Sociaux ?

Everyone is on social media these days, but what about the C-level employees? Are the CEO’s of big multinational corporations present on social media? We are about to find out now.

According to a study conducted by CEO.com, 68% of Fortune 500 CEO’s do not have any sort of presence on social media.

Let’s try to analyse the top reasons for this.

  • Time consuming: Execs are too busy to be tweeting/blogging all the time due to the nature of their work
  • Social Media can be scary/intimidating: We live in the world where everything goes viral on the internet within a matter of minutes. One wrong tweet has resulted in employees being fired. C-level executives do not want to make such mistakes and hence refrain from using social media
  • Resistance to change: Most executives do not understand the importance of social media and think that social media presence is relevant only for certain industries such as media and technology

The above mentioned notions are, however, not true. Social Media is a powerful tool and is the cheapest way to connect to your customers globally and hear their views. People want a CEO who is real and visible, who is available to reach out to, and they want to understand the CEO’s opinions and thought about the company and the product.

The key benefits of having a social media presence are:

  • Trust building
  • Can reach out to customers without spending any money
  • Improvement in brand image
  • More transparency

 

Some CEO’s are gaining millions of fans (and perhaps customers) by their strong social media presence. Here are some of the recent tweets by famous CEO’s:

Social CEOs

However, some do’s and don’ts for C-level employees once they are on social Media include:

CEO Social

What do you think should be the social etiquette for CEOs engaging online? Share below. 

Aujourd’hui, tout le monde utilise les médias sociaux, mais quand est-il des dirigeants de multinationales ? C’est ce que Synthesio a voulu savoir.
Selon une étude menée par CEO.com, 68% des PDG du Fortune 500 ne sont pas présents sur les médias sociaux.

Voici les raisons principales qui expliquent cette absence :

  • Le temps : L’emploi du temps des dirigeants est bien trop chargé pour tweeter ou publier sur des blogs pendant leur journée de travail.
  • La méfiance : Nous sommes à l’ère du buzz, où tout se partage et se propage en un instant. Un tweet maladroit peut générer une crise mondiale, et engendrer un licenciement immédiat. Les dirigeants d’entreprises ne souhaitent pas commettre de telles maladresses, et restent ainsi éloignés des médias sociaux.
  • La résistance au changement : La plupart des dirigeants ne comprennent pas l’importance des médias sociaux et pensent que la présence sur ces canaux n’est pertinente que pour certains secteurs d’activité comme les médias ou la technologie.

 

Pourtant, les éléments listés ci-dessus sont erronés. Les médias sociaux sont très puissants et représentent le moyen de communication le plus rapide (en plus d’être gratuit) pour entrer en contact avec vos clients du monde entier. Les consommateurs attendent d’un dirigeant qu’il soit visible, impliqué et accessible. Ils souhaitent comprendre sa vision, de l’entreprise qu’il dirige et des produits qu’elle commercialise.

Voici la liste des avantages d’une présence en ligne :

  • La confiance
  • Le contact direct et gratuit avec les consommateurs
  • L’image de marque
  • La transparence

 

Certains PDG rassemblent des milions de fans (et sans doute clients) grâce à leur solide présence sur les médias sociaux. Voici un exemple récent de Richard Brandson PDG de Virgin Atlantic :

Social CEOs

 

Cependant, il faut savoir comment assurer sa présence en ligne. Voici donc la liste des choses à faire et à ne surtout pas faire, pour les dirigeants présents sur les médias sociaux :

 

[columns size= »2″]

À faire :
Alterner les publications d’entreprise et les publications originales.
Avoir un profil public pour permettre aux gens de vous contacter ou d’en savoir plus sur vous et vos intérêts.
Suivre vos clients
Répondre aux messages qui vous sont adressés
Citer d’autres personnes
Afficher votre personnalité et vos centres d’intérêts

À ne pas faire :
Sous-traiter la gestion de votre compte à quelqu’un d’autre
Tenir des propos sensibles, racistes ou offensants
Etre trop conservateur
En dire trop sur votre vie privée
Avoir de longues discussions, sauf en DM
Boire et tweeter [/columns]

 

 

Articles, livres blancs, événements ne ratez rien en vous abonnant à la newsletter !

2018-08-14T13:57:30+00:00

About the Author: